http://screeningorganisation.com/



Clients ? Saisir votre adresse Email
et le mot de passe associ
  






AccueilActualitsCommanderBibliographie
Mardi 3 Novembre 2015

Média MÉDIA
L'ENCYCLOPEDIE DES SCIENCES DE L'ORGANISATION
Nouvelle version en ligne. En version abonnement.

Version en ligne !

Que l’on soit intéressé par la prise de décision, le management, la résistance aux changement, les coûts de transaction…, ou par la genèse de cette discipline et les filiations entre approches, que l’on veuille enrichir sa propre réflexion ou celle de ses collaborateurs, ou encore préparer un cours ou une session de formation, l'encyclopédie multimédia De Taylor à aujourd'hui (2010) est l’outil indispensable. Interdisciplinaire, elle permet de rencontrer et d’écouter les plus éminents spécialistes du sujet* et de lire de nombreux articles écrits par des experts académiques ou consultants. Multimédia et interactive, elle met en proximité écrits et paroles, enrichissant le débat et facilitant grandement la démarche d’appropriation.


Chris ARGYRIS, (américain), psychosociologue, théoricien de l’apprentissage organisationnel, de la recherche-action et de l’intervention -- Peter BLAU (austro-américain), sociologue, théoricien de la bureaucratie -- Nils BRUNSSON, (suédois), sociologue, théoricien néo-institutionnaliste -- Ronald BURT, (américain), sociologue, un des fondateurs de l’analyse des réseaux -- Michel CROZIER (français), sociologue, fondateur de « l’Ecole française de sociologie des organisations -- Peter DRUCKER, (austro-américain), fondateur de la science du management -- Marc GRANOVETTER, (américain), sociologue des réseaux sociaux et un des fondateurs de la nouvelle sociologie économique -- Michael HANNAN (américain), sociologue, fondateur, avec John Freeman, du courant de la « population ecology of organizations » -- David HICKSON, (britannique), fondateur avec Derek Pugh du « Groupe d’Aston » -- Paul LAWRENCE (américain), sociologue, un des fondateurs de la théorie de la contingence structurelle -- Charles E. LINDBLOM (américain), économiste, connu pour sa critique de la planification rationnelle -- Jay LORSCH (américain) sociologue, un des fondateurs de la théorie de la contingence structurelle -- Michael MACCOBY, psychosociologue, élève d’Erich Fromm, théoricien de la recherche action, du changement dirigé et du leadership -- James G. MARCH (américain), politologue, membre fondateur du groupe de Carnegie théoricien de la décision, inventeur (avec J. Olsen et M. Cohen) du modèle de décision dit « modèle de la poubelle ») et penseur avec J. Olsen, du néoinstitutionnalisme -- Marc MAURICE (français), sociologue, auteur (avec J.-J Sylvestre et F. Sellier) du courant de « l’analyse sociétale » -- John MEYER, sociologue, figure  du néo-institutionnalisme dans l’analyse organisationnelle -- Douglass NORTH, (américain), économiste, prix Nobel 1993, fondateur de l’histoire économique quantitative (Cliometrics) -- Johan P. OLSEN (norvégien), sociologue, un des inventeurs du modèle de décision dit « modèle de la poubelle ») --  John PADGETT (américain), sociologue, spécialiste des réseaux -- Jeffrey PFEFFER, (américain), sociologue, connu pour ses analyses du pouvoir dans les organisations -- Charles PERROW, (américain), sociologue, un des fondateursde la théorie de la contingence structurelle, a travaillé sur la gestion des risques dans les organisations -- Walter W. POWELL, (américain), sociologue, un des fondateurs (avec P. DiMaggio) de la réflexion néo-institutionnaliste en théorie des organisations, et théoricien des réseaux --  Jean-Daniel REYNAUD (français), sociologue, a développé la théorie de la régulation sociale -- Thomas C. SCHELLING, (américain), économiste, prix Nobel 2005, théoricien de la négociation et des effets de compositions, spécialiste de la théorie des jeux -- W. Richard SCOTT (américain), sociologue, un des pères de la perspective néoinstitutionnaliste dans la théorie des organisations -- Philip SELZNICK, (américain), sociologue, théoricien de la bureaucratie -- Herbert A. SIMON, (américain), économiste et psychologue cognitif, fondateur du Groupe de Carnegie, Prix Nobel 1972 pour ses travaux sur la rationalité limitée -- Arthur STINCHCOMBE, (américain), sociologue spécialiste des organisations, précurseur de la théorie de la contingence structurelle et de l’écologie des organisations -- Alain TOURAINE, (français), sociologue, un des fondateurs de la sociologie du travail française, théoricien des mouvements sociaux et de l’intervention sociétale -- Harrison WHITE, (américain), sociologue, un des pères de la théorie des réseaux sociaux -- William Foote WHYTE, (américain), anthropologue interactionniste, un des pères de la sociologie industrielle aux États-Unis, auteur de Street Corner Society -- Oliver WILLIAMSON, (Prix Nobel d'économie) -- Jean-Pierre WORMS, (français), sociologue engagé qui a débuté avec Michel Crozier -- Mayer ZALD (américain), sociologue politique. 



 233 vidéos (de 1' à 8') au cours desquelles ils racontent une découverte, ponctuent une évolution, expliquent un concept essentiel. Il leur arrive aussi de revenir sur leur travail, de chercher à comprendre les évolutions, ce qui a été bien reçu ou mal compris, ce qu'ils ont mené à bien ou, au contraire, ce qu'ils ont laissé en route.
A noter ! Toutes les vidéos sont sous-titrées dans la langue originale et dans la langue de publication.
Les textes des transcriptions de ces clips sont imprimables.
Les clips peuvent être projetés plein écran.



Plus d'infos sur le produit et les tarifs


Screnningorganisation Editions Envoyer un mail